14 mars 2011

Mountain Laurel Designs SuperLight Bivy (test)

Voici quelques photos sur le terrain du MLD SuperLight Bivy, dont vous pouvez trouver un premier aperçu ici.


Duomid et SuperLight Bivy dans la neige


Le tissus sur le dessus du bivy est large et permet de surélever celui-ci au niveau de la tête comme on peut le voir sur les photos ci-dessous. En laissant le zip ouvert, je n'ai pu voir aucune condensation à l'intérieur du bivy.



Le zip permet une fermeture intégrale du bivy. Cette configuration entièrement fermée coupe très bien du vent qui procure rapidement l'impression de se trouver dans un cocon.

Lorsque le zip est fermé et que le dessus du bivy est relevé, il est facile de bouger ou de respirer sans créer trop de condensation à l'intérieur du bivy. En me réveillant dans la nuit, je remarquais quand même de l'humidité sur la surface interne du bivy en face de ma bouche.

La configuration la plus agréable lorsque le temps est suffisamment sec est, à mon sens, celle présenté sur la photo ci-dessous (zip partiellement fermé et la partie haute du bivy relevé). Cela permet une protection optimum avec un minimum de condensation.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire