25 oct. 2010

Système de cuisine

0169 Cuisine

0055 popote SnowPeak bol titane
0013 réchaud titane pour alcool solidifié
0014 paravent alu
0020 couvercle alu
0017 cuillère Sea to Summit titan spork
0029 couteau Opinel N°6
0011 briquet bic
0010 éponge

Ayant déjà le Bushbuddy et la Titan Kettle pour les sorties à 2,
J’étais à la recherche d'un système encore plus léger pour une utilisation solo.
Je suis donc parti sur le bol SnowPeak parce que j'aimais bien le principe
et la simplicité du bol pour un poids ridicule et une contenance très intéressante, et puis il n'est pas très cher :



De la même façon que pour mon système 2 personnes, je souhaitais que tout le système cuisine rentre dans la popote.
Je me suis tourné vers le réchaud esbit.
Pourquoi ?
- C’est un réchaud léger et un combustible qui brule complètement, donc pas de contenant vide à transporter.
- Parce que j’aimais bien l’idée d’y ajouter quelques brindilles si la chauffe ne suffit pas.
-       Parce que j’avais ça sous la main (j’avais quelques pastilles en réserve pour démarrer le bushbuddy).
- Et puis pour des courtes durées c’est un réchaud très compétitif en termes de poids.

J'avais lu quelques retours déconseillant l'esbit, mais malgré ça j'ai voulu essayer.

J'ai donc acheté un petit réchaud esbit et je me suis construit un paravent dans l'idée du caldera cone :

J’avais, pour commencer, fabriqué un couvercle en alu en utilisant de l'alu alimentaire (le même que pour le paravent).
Mais au final je ne l'ai pas trouvé pratique et je souhaitais un couvercle qui tienne bien et qui s'enlève facilement.
J’ai donc opté pour une plaque d'alu de moins d'1mm d'épaisseur avec un petit bouchon de bouteille de vin collé en guise de poignée. (méthode de construction ici)
Plus pratique mais aussi plus lourd. (15 grammes de plus) :


Au départ j'utilisais le Buff ou mes gants pour déplacer le bol, mais je souhaitais avoir une petite poignée.
J'ai cherché comment me fabriquer cette poignée, avec du fil de fer ? En découpant des bandes fines d’aluminium ?
...Et puis j'ai regardé ce que j'avais dans mon sac qui pourrait faire l'affaire : ma cuillère :


J'ai d'abord pensé faire une fente dans laquelle j'aurais pu insérer la cuillère.
Mais au final j'ai vu que je pouvais désolidariser les deux parties de ma cuillère et utiliser le manche de la cuillère comme manche de popote.
J’ai donc fait (de façon un peu bourrine) 2 trous dans la popote (puis un 3ème plus resserré) dans lesquels se glisse le manche de ma cuillère.






J’ai testé ce système dans la cuisine, dans le jardin, et plus récemment en rando (environ une vingtaine de chauffes)

Et je trouve ce système très intéressant, il me suffit d'une pastille de 4 grammes pour me faire mon chocolat chaud le matin (1/2 bol).
Une pastille aussi pour faire la soupe + semoule du soir (1/2 bol).
1/2 pastille pour un fond de bol de semoule (quand j'ai encore faim).

Par contre je n'ai pas encore rencontré de très mauvais temps : vent fort + pluie. Donc je ne peux pas vous dire si il tient le coup dans ces conditions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire